RENDEZ-VOUS A MAGNAC-BOURG

Sans les insectes pollinisateurs, en particulier les abeilles, la majorité des arbres fruitiers, pommiers, poiriers, pruniers,... ne produiraient  pas de fruits. En une seule journée, une abeille visite 700 fleurs, 21 millions de fleurs sont pollinisées par une ruche de 30.000 butineuses. Pour mieux connaître ce fascinant monde des abeilles, l'association « Le jardin aux abeilles » invite à la fête de l'abeille, qui se déroulera à la salle des fêtes de Magnac-Bourg le dimanche 14 juin. Entrée, animations et conférence sont gratuites. Tous les stands et animations se tiendront dans une salle et sous chapiteau. Il y aura une buvette et une restauration (casse-croûte, crêpes, gâteaux). Toute la journée, de 10 heures à 18 heures. Vente de miel et de produits de la ruche, de confitures, de fleurs et plantes mellifères, de vannerie traditionnelle.

Animations : ruche vitrée géante {photo ci-dessus) avec commentaires, vannerie traditionnelle exposition-démonstration par l'association « Lu plasei de fa », écriture sur tablette de cire, animations pour les enfants.

Expositions : les insectes du jardin, photos de Martine Bout-Matuszewski, matériel d'apiculture, l'abeille, la ruche.

Þ A 14 heures et à 16 heures : démonstration d'extraction de miel.

Þ À 11 heures : conférence avec vidéo-projection « Les plantes mellifères » par Ron Van Slobbe.

Þ À 14 h 30 : conférence « Le miel en thérapeutique au CHU de Limoges - Retour sur 25 ans d'utilisation avec le Pr Descottes », par Ghislaine Pautard, Yves Faucher et Laurent Arnaud.

La fête de l'abeille 2015
       
 

EXPOSITION-DÉMONSTRATION.

Vannerie traditionnelle par l'association

« Lou plasei de fa ».

Un public nombreux et curieux lors de cette fête de l'abeille. Les nombreuses ruches anciennes ont été appréciées, et les conférences sur les plantes mellifères et sur le miel en thérapeutique au CHU de Limoges furent très suivies. Les animations comme la ruche vitrée géante, l'extraction de miel ont ra­vies les enfants.

Cette manifestation organisée par le « Jardin aux abeilles » a permis de mieux connaître le monde passionnant des insectes pollinisateurs et tout particulièrement de l'abeille. ■

 

Le populaire du Centre